Le mouvement continue de prendre de l’ampleur. Les élèves des écoles privées de la grande région de Montréal se mobilisent. Ensemble, ils veulent contribuer à la diminution du taux de mortalité et à la réduction des séquelles qui détruisent trop souvent la vie des jeunes survivants de traumatismes — première cause de mortalité chez les jeunes de 18 ans et moins.

Jusqu’à aujourd’hui, ce sont plus de 2,4 millions de dollars qui ont été remis à la Fondation CHU Sainte-Justine, ce qui fait du Défi-Jeunesse 1 km l’un de ses plus grands donateurs.