avec Patrick Huard, Suzanne Clément, Irdens Exantus et Clémence Dufresne-Deslières

Steve Guibord (Patrick Huard), député indépendant du comté de Prescott-Harricana-Rapides-aux-Outardes, se retrouve malgré lui à détenir la balance du pouvoir au Parlement et doit décider si le Canada partira en guerre à l’étranger. Le premier ministre lui demande son appui en échange d’un poste de ministre. Embêté par le poids de la responsabilité, Steve Guibord décide de parcourir sa circonscription pour consulter ses électeurs. Sillonnant un territoire aussi vaste que la Belgique, il est accompagné de sa femme Suzanne (Suzanne Clément) et de sa fille Lu (Clémence Dufresne-Deslières) qui divergent d’opinion sur la guerre, ainsi que de son nouveau stagiaire, Souverain (Irdens Exantus), un étudiant haïtien idéaliste à qui l’on doit l’idée de cette consultation populaire.

Les électeurs n’ont que faire d’un conflit armé en terre étrangère et exigent plutôt de Guibord d’utiliser sa nouvelle influence pour résoudre les problèmes qui affligent le comté. Les groupes d’intérêts et quelques forces occultes s’invitent dans un débat qui déraille, faisant tournoyer l’opinion publique telle une girouette. Sollicité de partout, conscient de pourvoir enfin « changer les choses » dans son comté et peut-être même obtenir de l’avancement, le député sera finalement seul avec le poids de sa conscience.

Vaut-il mieux prendre la bonne décision pour les mauvaises raisons, ou prendre une mauvaise décision pour les bonnes ?